.

H3K Till Langschied A Future Unwilling to Come 2019 Photo VB
H3K Till Langschied A Future Unwilling to Come 2019 ©VB

La HeK présente dans le cadre de la Regionale 20 – Avatars, doubles et paysages allégoriques jusqu’au 29.12.2019

Cette année, la Regionale fête ses 20 ans, un partenariat unique entre 18 institutions culturelles en Suisse, en Allemagne et en France. La Regionale est entièrement dédiée à la diversité artistique de la région et se prononce ainsi clairement en faveur de la coopération transfrontalière dans la région trinationale. Cette année, la HeK (Maison des arts électroniques Bâle) présente une sélection de 12 artistes qui créent des avatars, des doubles, des paysages allégoriques et des environnements pour explorer les diverses identités des gens à l’ère numérique.

 

La figure du double est un motif fantastique récurrent dans la littérature, augurant généralement d’événements à l’issue dramatique. Ce personnage imaginaire a traversé les époques et évolué vers différentes variations modernes. Notre culture interconnectée favorise la multiplication de nos identités numériques, depuis les comptes sur les réseaux sociaux jusqu’aux avatars dans les jeux vidéo ou sur les plates-formes privées de messagerie et de rencontre en ligne. Nous créons des répliques de nous-mêmes pour exister par-delà les frontières de notre corps, et ces entités virtuelles nous façonnent à leur tour, influençant notre identité et nos relations sociales. Outre l’abolition de la distinction entre vie privée et vie publique, elles entraînent un foisonnement des sphères d’interaction sociale.

 

Si l’industrie du divertissement place l’humain au centre de sa mise en scène, Internet a donné naissance à une version extrême de la télé-réalité sous forme de chaînes de diffusion en direct, alimentées par des millions de youtubeurs depuis leur salon. Comme les protagonistes d’un cirque humain, nous sommes des créatures narcissiques occupées à s’observer et à s’admirer, façonnant notre image en vue de mieux séduire l’autre. De la même façon, nous modifions notre environnement afin qu’il s’adapte à nos besoins, tandis que les technologies numériques permettent à de plus en plus de dispositifs automatisés de tirer des informations de nos données personnelles, de nos comportements et de nos émotions. L’environnement dans lequel nous vivons, composé d’objets et de meubles personnalisés, de villes intelligentes programmées à partir de nos données personnelles et de paysages conceptualisés, est peu à peu devenu le reflet de notre personnalité. Prolongements de nos corps au-delà de leurs limites biologiques, ces paysages et environnements sont des monuments allégoriques de l’avidité humaine à occuper et dominer le monde.

 

Les doubles ne nous étonnent plus, car nous les fabriquons. Ces alter ego se matérialisent sous la forme de nos homologues virtuels sur les réseaux sociaux, d’assistants intelligents de nos appareils personnels, d’environnements automatisés dans lesquels nous évoluons. Entre l’assouvissement du désir d’évasion technologique et l’anticipation de notre existence à l’ère post-humaine, quelles images et quelles facettes inexplorées de nous-mêmes reste-t-il à découvrir ? Les artistes qui présentent leurs œuvres dans le cadre de l’exposition interrogent la construction de notre identité, en explorant de nouvelles acceptions liées à la création d’avatars, de doubles, de paysages allégoriques et d’environnements conscients.

 

Avec Alessia Conidi, Andreas Lutz, Christine Camenisch & Johannes Vetsch, Lara Hampe & Vera Sebert, Dirk Koy, Jansa Jakub, Katrin Niedermeier, Lucas Lejeune, Raphael Spielmann et Till Langschied.

 

Commissaire : Boris Magrini

 

Visite guidée en français : se renseigner 

 

Informations : HeK (Maison des arts électroniques Bâle)

Freilager-Platz 9, 4142 Münchenstein/Bâle

 

Horaires d’ouverture : du mercredi au dimanche, 12h-18h


Entrée : 9 / 6 CHF (tarif réduit) 

+41 / (0)61 331 58 41

 

À propos de la HeK (Maison des arts électroniques Bâle)

 

La Maison des arts électroniques Bâle (HeK) est le centre de compétences national suisse consacré à toutes les formes artistiques qui s’expriment à travers les nouvelles technologies et les nouveaux médias, et interrogent ces supports. Son orientation interdisciplinaire permet à un large public d’accéder à des productions artistiques de différents genres, à la croisée de l’art, des médias et de la technologie. La HeK propose un programme diversifié, mêlant expositions, petits festivals, performances et concerts, qui traite de thématiques et de problématiques de société actuelles, et s’intéresse aux nouveautés dans le domaine technologique et esthétique. Outre son activité événementielle et muséographique, la HeK se consacre à la méthodologie de la muséologie et à la conservation de l’art numérique.

 

H3K Andreas Lutz Bâle Photo VB
H3K Andreas Lutz Bâle ©VB
H3K Bâle Jakub Jansa Photo VB
H3K Bâle Jakub Jansa©VB
Partager cet article :