Ruines Wartenberg Muttenz©VB
Ruines Wartenberg Muttenz©VB

Près de Muttenz : Wartenberg 

De ce côté de la frontière , voici une balade très sympa à faire tout près de Bâle , dès maintenant pour ceux qui habitent ici , la nature est splendide et elle le sera encore pour les amis côté France / Alsace qui seront déconfinés dès le 11 mai comme l’a annoncé le président Macron. Patience ! 

Monter dans les vignobles pour rejoindre les ruines de Wartenberg : magnifique point de vue assuré

Des trois ruines à Wartenberg, le regard se perd au-delà de la grande ville de Bâle et de la plaine du Rhin. À travers une région ayant donné naissance à un pinot noir devenu champion du monde en 2012, un sentier des vignes superbement aménagé vous conduit à Pratteln – il n’y a pas qu’Ikea à Pratteln ! – . Vous saurez tout sur les cépages exploités grâce à des panneaux plantés en haut des vignobles : Riesling , Sauvignon blanc, Gewürztraminer, Chardonnay, Chasselas, Pinot gris… Pour reconnaître les fleurs sur votre chemin , je vous conseille l’appli PlantNet vraiment , tu photographies et on te raconte tout , on est toujours content de s’instruire. Génial ! 

Le chemin serpente entre Muttenz et Pratteln joliment titré Weg der Hoffnung / Chemin de l’espoir  , bien à propos ces temps-ci , outre les vignes , la promenade traverse la forêt ou longe des champs de colza jaune vif du plus bel effet . Les trois ruines sont situées, comme leur nom l’indique, sur le Wartenberg à Muttenz (479 mètres au-dessus du niveau de la mer). C’est un contrefort du plateau de Gempen. L’église du village de St. Arbogast  vaut également  la peine d’être vue.

Il faut grimper aux ruines de Wartenberg et y emprunter l’escalier en bois pour saisir un point de vue imprenable sur la vallée , vous ne serez pas déçus ! D’autant qu’un télescope est là pour vous , une trouvaille technologique car le viseur inclut les éléments essentiels d’une table d’orientation situant le Grand Ballon des Vosges , la Forêt Noire… L’installation date du 20 septembre 2019  et c’est le premier télescope d’observation doté de cette technologie dans la région de Bâle .

 

Longueur: 7,4 km
altitude: 255 m
Durée: 2h00
difficulté: facile

Highlights:
Wehrkirche St. Arbogast
Ruinen Wartenberg
Rebenweg

Histoire des trois châteaux 

Le Vordere Wartenberg était le plus grand et le plus important des trois châteaux. Comme le soupçonne Werner Meyer, un château royal de Haute-Bourgogne aurait déjà pu se trouver ici. En tout cas, les découvertes remontent à la fin de la période carolingienne. Les murs encore visibles aujourd’hui ont été construits au milieu du XIIe siècle. En 1301, le comte Werner von Neu-Homberg a cédé les deux châteaux aux bâlois Hugo et Kuno zer Sunnen. Bien que les droits sur les Wartburg aient été vendus par le comte de Neu-Homberg aux Habsbourg en 1306, les Zer Sunnen ont pu conserver leurs fiefs annexes. En 1356, le château a apparemment été endommagé par le grand tremblement de terre et reconstruit. En 1371, les Münchs von Münchenstein (parents des zer Sunnen) reprennent le fief. En 1515, la ville de Bâle achète aux Münchs la Vordere et la Mittlere Wartenberg. Tous deux n’étaient plus habités et s’effondraient.

Le Mittlere Wartenberg n’était probablement constitué que d’une tour résidentielle et fortifiée. Il a probablement été construit à la fin du XIIe siècle par les seigneurs de Homberg. Au XVe siècle, la tour a été abandonnée. Pendant la guerre de Trente Ans, de 1618 à 1648, il a servi de logement aux troupes bâloises.

Le Hintere Wartenberg a été, comme on le suppose, construit au 13ème siècle par les comtes de Homberg. Vers 1296, elle fut donnée comme fief aux seigneurs d’Eptingen-Madlen. Celles-ci ont désormais pris le nom du château. En 1306, le château a été vendu aux seigneurs de Habsbourg-Laufenburg. En 1379, Petermann Sevogel la reçoit en fief. Ses descendants ont probablement quitté l’Hintere Wartenberg au XVe siècle. Il a été légué au maire de Lucerne, Jakob von Hertenstein, et de là, il est entré en possession de l’église St. Georgenkirche de Rümlingen. Il a acheté le château à la ville de Bâle au XVIe siècle. La tour de l’Hintere Wartenberg a été restaurée en 1901 et agrandie avec une structure en bois.

Partager cet article :