Ecomusée d'Alsace Photo VB
Ecomusée d'Alsace ©VB

Réouverture de l’Ecomusée d’Alsace , le plus grand musée à ciel ouvert de France

LES NOuVEAuTéS DE LA SAISON 2020

Composé de maisons dont les intérieurs sont autant d’écrins mettant en valeur meubles, objets, textiles anciens, l’Ecomusée d’Alsace initie son grand projet de renouvellement scénographique.

Comme dans tout musée qui se respecte, les réserves des collections regorgent de  trésors  en tous genres. Beaucoup de ces objets, tous donnés par des alsaciens amoureux de leur patrimoine, attendent  patiemment  leur  heure de gloire. Il est temps de ranger ceux qui ont fidèlement rempli leur rôle ces dernières années et de les remplacer par leurs homologues. La nouvelle garde est prête à faire rêver son public ! Les bouillottes, moulins à café, machines à coudre, verres à pieds, armoires, casseroles, couvre- lits… vont venir prendre leur place dans toutes les pièces des maisons. Un travail au long cours, mais un grand coup de frais ! Et voilà l’occasion de redécouvrir l’Ecomusée d’Alsace et tous les objets du quotidien de nos aïeux dans nos maisons retravaillées.

RDV aux maisons de Rumersheim, Sternenberg, Gommersdorf et Hésingue.

La recherche de nouvelles formes, à la fois audacieuses et respectueuses, est au cœur du travail    de ces créateurs qui tendent tous vers le même but : préserver la force intemporelle du symbole  à travers des objets d’une totale modernité.

Chacun transforme ici une émotion en création et adresse un message de protection, de succès ou de guérison à celui qui la contemple.

La FREMAA offre ainsi une cure de jouvence à cette pratique qui traverse le temps et transforme l’ancienne huilerie en lieu sacré, entre religion et superstition, entre recueillement et espoir…

A l’étage de l’huilerie

LES AnIMAUx DAnS noS MAISonS

Découvrez ce véritable parcours pédagogique qui emmène nos visiteurs à la rencontre des animaux qui vivent dans l’entourage des hommes ! Sur les trois bâtiments fermiers  de  la  grange de Sternenberg, Luemschwiller et le Rucher de Hausgauen, l’Écomusée d’Alsace développe ainsi davantage son attractivité dans le domaine de l’éco-responsabilité.  Poursuivant  son engagement envers la conservation du patrimoine et la biodiversité alsacienne, ce parcours participe à l’éducation et à la sensibilisation du public sur la faune locale et le besoin de la protéger.

De l’étable jusqu’au grenier, nos petits visiteurs pourront se lancer alors dans une véritable chasse aux indices caches : les animaux commensaux1 ne se laissent pas facilement approcher !

(1) Les animaux commensaux à l’homme sont tous les petits animaux non domestiqués, ou sauvages, qui utilisent le bâti de la ferme pour se nourrir, se reproduire, se cacher et s’abriter. L’hirondelle rustique, la cigogne blanche, les petits rongeurs comme les rats et souris, même les fouines, les hérissons et aussi les insectes passent une partie de leur vie à la grange.

Départ : à la ferme de Sternenberg

LE VIn D’ALSACE – en partenariat avec le SYnVIRA

La maison de Wettolsheim retrouve sa destination première. Elle redevient l’écrin appelé à mettre en valeur le vin d’Alsace, la vigne et les hommes qui la travaillent, grâce à un partenariat avec le SYNVIRA (syndicat des vignerons indépendants d’Alsace).

C’est dans cette magnifique bâtisse du vignoble, pourvue d’une belle cave, que les vignerons indépendants d’Alsace se proposent de faire découvrir à nos visiteurs, tous les premiers week- ends du mois, les secrets de la vigne et du vin.

Dégustations, balades dans les vignes du musée, histoires de vignerons, vente de vins, voilà tout un programme pour ravir les amateurs ou les curieux.

Et pour le régal des yeux on trouvera quelques pièces aménagées à la manière des intérieurs de maison vigneronne, des objets liés au travail de la vigne et du vin, de belles images, bref de quoi rêver à ce trésor savoureux du patrimoine alsacien.A la maison de Wettolsheim

DEUx noUVEAUx CIRCUItS PéDEStRES

LE SEntIER DES VEStIGES

Pour la première fois depuis son histoire, l’Ecomusée d’Alsace met en avant des vestiges de la première guerre mondiale, jusqu’alors enfouis sous  la  végétation  !  En  effet,  les  fouilles  révèlent  la présence d’une base arrière allemande du front du Hartmannswillerkopf. Entre les baraquements, le poste de garde, les écuries et la cuisine… les vestiges font ressurgir le destin tragique de ces soldats.

LE SEntIER nAtURE DE LA CoLLInE SèCHE

Le sentier commence par la traversée d’une prairie de fauche entrecoupée de haies, un milieu traditionnel des campagnes où l’on pratique l’élevage, et qui longe la roselière. Ces milieux abritent beaucoup d’insectes (criquets , grillons etc…) et d’oiseaux comme le bruant jaune et la linotte mélodieuse qui sont considérés comme d’intérêt patrimonial en France. Des animaux comme la couleuvre à collier profiteront aussi  de  ces haies et hautes herbes proches de la zone humide pour se réchauffer au soleil tout en se protégeant des prédateurs comme les cigognes ou les hérons.

Le sentier monte ensuite sur le talus par une ouverture entre les buissons de ronces et d’épineux, très fréquentée par les chevreuils et les sangliers (on peut observer leurs traces sur le chemin), et débouche en haut avec une belle vue sur les prés des bœufs et la prairie de fauche. C’est cette partie qui est la plus sèche, et des tas de branches, de pierres et autres y sont installées pour servir d’abris et de perchoirs aux reptiles (lézard des souches par exemple) et aux oiseaux (comme la pie-grièche écorcheur). Les papillons devraient aussi être nombreux à la belle saison à profiter des attraits naturels de ce nouveau sentier.

ECOMUSEE D’ALSACE      

Partager cet article :

Évènements pour la semaine du 19 octobre 2020

Navigation des événements de la semaine

Loading Events
lun 19
Aucun événement aujourd'hui
mar 20
Aucun événement aujourd'hui
mer 21
Aucun événement aujourd'hui
jeu 22
Aucun événement aujourd'hui
ven 23
Aucun événement aujourd'hui
sam 24
Aucun événement aujourd'hui
dim 25
Aucun événement aujourd'hui